Le testament français

Video installation on a glitters rug

Exposition Made in Potsdam, Kunstraum Potsdam

“La Russie, tel un ours après un long hiver, se réveillait en moi. Une Russie impitoyable, belle, absurde, unique. Une Russie opposée au reste du monde par un destin ténébreux.
Oui, si à la mort de mes parents, il m’arriva de pleurer c’est parce que je me sentis Russe. Et que la greffe française se mit à me faire, par moments, très mal.”

Andreï Makine, Le testament français